Gros plan sur les mochis !

Découvrez ce gâteau Japonais millénaire à la texture si particulière, aux formes, aux couleurs et aux saveurs irrésistibles. Le mochi rencontre un véritable succès qui ne cesse de s’intensifier !

Mais c’est quoi précisément un mochi ?

« Mochi » peut se traduire par « gâteau de riz », son nom est donc en rapport direct avec sa composition.

En effet, cette pâtisserie Japonaise apparue il y a plus de 2000 ans qui fait partie de la famille des wagashis (pâtisserie traditionnelle) est à base de riz mais pas n’importe quel riz, un riz gluant appelé « mochi gome ». C’est ce riz cuit à la vapeur puis écrasé dans un mortier (usu) qui donne la texture molle et élastique si originale du mochi.

Et si cette texture « bizarre » pouvait étonner auparavant, c’est elle maintenant qui est recherchée et tant appréciée, elle a ainsi contribué fortement au succès fulgurant du mochi.

Une fois que vous avez croqué délicatement dans l’enveloppe du mochi, celle-ci laisse alors place à un cœur composé d’une pâte sucrée onctueuse et pleine de douceur, aux différentes saveurs souvent très inédites !

Des mochis…toujours des mochis

Au Japon, le daifuku mochi c’est-à-dire le mochi en forme d’une petite boule fourré à l’anko reste le plus classique, mais on peut trouver aussi le gyuhi, un mochi particulièrement mou, le dango mochi, une brochette composée de trois mochis, le kusa mochi, un mochi vert fourré lui aussi à l’anko et de nombreux mochi saisonniers comme le ohagi, le kuzumochi, le sakura mochi sans oublier les mochis glacés.

Si nous connaissons essentiellement le mochi en tant que pâtisserie, les mochis en soupe comme le zoni, le zenzai ou encore le chokara udon mais aussi grillés ou frits comme le kirimochi ou le mitarashi dango sont aussi très appréciés.

Un enthousiasme grandissant

Comme nous l’avons vu, en dehors de la texture atypique de l’enveloppe du mochi, de nombreuses déclinaisons de couleurs, de formes et de saveurs ont aussi participé au succès croissant du celui-ci.  

Côté forme : du mochi rond qui reste le plus convoité, au mochi long appelé « mochi roll », en passant par les cookies fourrés au mochi ou encore les mini ou gros mochi, le choix reste très vaste.

Côté saveur, il y en a pour tous les goûts, de véritables découvertes gustatives :  pâte sucrée (anko) d’haricots rouges (azuki), de sésame, de thé vert matcha, de taro, de lait sucré, de mangue, d’armoise, de patate douce, de melon hami, de fraise, de myrtille, de bubble tea, de chocolat blanc ou noir etc.

Côté couleur : blanc, rose, rouge, vert, jaune, violet… Tout un univers tendre et saupoudré s’offre à vous, le mochi est aussi un réel plaisir aussi pour les yeux !

Décidément, ce petit gâteau Japonais coloré habillé d’une pâte de riz élastique, au cœur fondant à tout pour plaire ! Alors pour un voyage gustatif unique au pays du soleil levant, nous vous invitons vivement à découvrir tous les mochis que nous vous proposons.

Je découvre tous les mochis

Billet publié le .