La recette du poulet Teriyaki

Pour commencer dans les recettes que nous allons vous proposer sur ce blog, découvrons ensemble une recette très simple à réaliser, qui ne nécessite pas un gros budget, et qui est surtout très rapide à réaliser : le poulet à la sauce Teriyaki.

Le teriyaki est un plat typique au Japon, qui consiste en faire griller (yaki) un poisson, une viande ou un crustacé, qui aura préalablement été mariné dans une sauce à base de mirin, de sauce soja sucrée et de saké. J’ai donc choisi de réaliser un poulet Teriyaki, mais nous vous proposerons également d’autres recettes, à base de poisson ou d’autres types de viande.

Le résultat de cette sauce, c’est qu’elle va détendre votre viande pendant le temps de marinade, et donner un aspect laqué très appétissant lors de la cuisson. Pour améliorer l’esthétique du plat, j’ai également choisi d’y ajouter des graines de sésame blanc.

Comptez environ 1h30 de préparation + cuisson pour cette recette. Les doses données ci-dessous sont valables pour 2 personnes. J’ai pour ma part utilisé la sauce Teriyaki déjà prête, mais vous pouvez très bien la préparer en suivant sa recette ci-dessous.

Ingrédients :

  • 2 escalopes ou 2 cuisses de poulet
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’arachide
  • 30 grammes de graines de sésame blanc grillé
  • Sauce Teriyaki prête à l’emploi (ou voir ci-dessous pour réaliser la sauce vous-même)
  • Riz blanc pour l’accompagnement

Pour ceux qui désirent réaliser eux-même la sauce Teriyaki :

  • 2 cuillères à soupe de mirin
  • 2 cuillères à soupe de sauce soja
  • 1,5 cuillère à soupe de saké de cuisine
  • 5 g de sucre
  • 1/2 cuillère à soupe d’huile
  • un peu de sel

Préparation de la marinade teriyaki :

  • Mélangez tous les ingrédients dans un récipient adapté.
  • Versez le tout dans une casserole, et portez le à ébullition.
  • Baissez le feu, et laissez mijoter cinq minutes.
  • Laissez votre sauce refroidir, et elle est prête !

Préparation :

  • decoupe_pouletDécoupez vos morceaux de poulets en fines lamelles
  • Une fois vos morceaux découpés, mettez les dans un bol, puis versez-y dessus votre marinade. Mélangez bien pour que cette dernière soit en contact avec tous les morceaux de poulet, puis laissez mariner l’ensemble au moins une heure. Plus votre viande marinera, plus elle sera tendre et meilleure en bouche.marinade
  • Une fois l’heure passée, faites chauffer un wok ou une sauteuse à feu vif, et ajoutez-y la cuillère d’huile d’arachide
  • Dès que votre wok est à température, mettez-y vos morceaux de poulet sans le jus de la marinade, que vous réservez pour la suite de la recette. N’hésitez pas à retourner régulièrement votre poulet.
  • Une fois vos lamelles de poulet dorées, et que le jus de cuissoncuisson a entièrement été absorbé, versez dans votre wok le jus de la marinade que vous avez réservé. Baissez le feu et laissez mijoter jusqu’à ce que la sauce s’épaississe.
  • Juste avant de servir, parsemez votre viande de graines de sésame lorsque celle-ci est encore dans le wok.
  • Servez tant que c’est encore chaud, et accompagnez le de riz blanc.

Présentation poulet Teriyaki

Billet publié le .

27 commentaires sur “La recette du poulet Teriyaki

    1. Camille

      Bonjour Julia,

      Ca fait maintenant quelques mois que je n’ai pas refait cette recette, mais, de mémoire, j’avais utilisé environ la moitié de la bouteille. Soit environ 125 ml.
      Le tout étant que la viande soit bien imbibée lorsqu’elle trempe dans la marinade, et qu’il en reste assez pour la fin de la cuisson

      Bonne continuation 😉

      Camille

  1. Hervé

    En ce qui concerne la sauce et d’elle épaisse ou pas, car pour mes brochettes de poulet je doit faire de la sauce teriyaki épaisse. Après plusieurs essai pour la faire épaissir qui reste toujours un échec 🙁

  2. Lionel C.

    Bonjour, je découvre votre site et vos recettes sont toutes appétissantes.
    Cependant, en ce qui concerne les sauces Teriyaki et yakitori, je me perds un peu dans les compositions à faire soi-même.
    En effet, en magasin je trouve l’ « assaisonnement au saké douc » qu’ils appellent « mirin » ET du mirin à proprement parler, qu’ils décrivent comme « vin doux de cuisson ».
    Dois-je prendre les deux (saké-mirin ET mirin tout court) ou s’agit-il de la même chose dans mes deux produits présentés ?
    Merci pour la réponse que vous m’apporterez.
    Cordialement.

      1. Lionel C.

        Je vous remercie d’avoir pris de votre temps pour me répondre.
        En résumé, j’ai pris du mirin et … du mirin. Dans ce cas, il me manquerait le « saké de cuisson » dont vous parliez …
        Zou ! Ce sera ma recherche du jour ! (Je n’en ai pas vu sur votre site ;( )

  3. Lionel C.

    Je vous remercie infiniment pour ce complément d’informations.
    Tentative pour ce week-end du 14 Juillet, en espérant que ce sera un véritable bouquet (et non le final) en bouche ! 😉
    Encore une fois, merci beaucoup Camille !

  4. laet

    Bonjour, je trouve un peu triste d’accompagner le plat d’un simple riz blanc. Je pensais faire un Ramen mais sans les crevettes ou la viande en plus juste, les nouilles et les légumes pour accompagner. Ou alors, faire une belle salade coloré à base des divers choux et légumes. Vous me conseillez quoi ? Je dois le faire demain…Merci d’avance.

    1. Camille

      Bonjour,

      L’intérêt du riz blanc est qu’il va pouvoir absorber la sauce et en restituer le goût.
      Mais vous pouvez tout à fait préparer ce plat avec des nouilles et quelques légumes sautés à côté (poireaux, carottes par exemple).

      Bonne cuisine,
      Camille

    1. Camille

      Bonjour,

      L’aspect brillant est obtenu avec la sauce à base de mirin, saké, sauce soja et sucre.
      Il faut la faire réduire suffisamment pour qu’elle ne soit pas liquide, mais qu’elle conserve une couleur caramélisée.
      Essayez peut-être de la faire réduire moins longtemps la prochaine fois.

      Bonne chance,
      Camille

  5. Patricia

    Bonsoir j’ai l’intention de réaliser cette recette demain mais je n’ai pas pris le saké dans mes courses oubli regrettable surtout que je n’ai plus le temps d’aller en prendre est il possible de le supprimer ou de le remplacer par un autre alcool fort ? Merci

    1. Camille

      Bonjour Patricia,

      Le saké Japonais n’est pas un alcool fort, mais s’apparente plutôt au vin, avec un degré d’alcool équivalent. Vous pouvez donc remplacer le saké par du vin blanc, même si le goût final ne sera pas exactement le même.

      Bonne recette !

      Camille

  6. Patricia

    Merci pour votre réponse mais je l’ai lu trop tard j’avais déjà fait la marinade avec de l’eau de vie comme j’ai multiplié les doses par 6 en fonction de la quantité de poulet je n’ai par précaution mis qu’une cuilllere à soupe d’alcool et le goût semble être correct, sans alcool la marinade semblait sans relief . J’esssaierai la prochaine fois avec les bon ingrédients. Merci encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *